A propos du Grenelle

Le Grenelle de l’éducation entre Promesse de Gascon et perspective réelle

C’est une année sans précédent si l’on considère la manière dont l’école est abreuvée de désillusions. Jamais le sentiment d’être laissé pour compte n’a été aussi fort chez les personnels avec un Grenelle qui transforme l’école en profondeur. Nous devons plus que jamais être centrés sur la défense des statuts mais aussi des droits étant donné que Le gouvernement persiste et signe la poursuite de son engagement dans la transformation profonde des métiers creusant par-là l’opacité à tous les niveaux avec une école territorialisée et orchestrée par une RH de proximité et des changements radicaux dans les règles de gouvernance. Le ministre a encore une fois réuni les syndicats pour présenter les nouvelles mesures des revalorisations salariales pour l’année à venir. Et force est de constater que ce qui est annoncé n’est pas à la hauteur des attentes des personnels qui se contenteront de menues promesses avec pour seule consolation la prime pour équipement informatique insuffisante et le reste des revalorisations ne concernent visiblement que les premières années de la carrière et excluent de ce fait deux professeurs sur trois. Quant à la prime d’attractivité de début de carrière et l’amélioration des ratios de promotions, elles n’ont  concerné que peu de collègues…

Le ministère peine à expliquer comment va-t-il financer sa transformation des métiers de l’enseignement. La revalorisation du point d’indice est occultée laissant place à la généralisation des heures supplémentaires, des IMP et d’autres indemnités mais ces dispositions ne peuvent compenser l’avalanche des suppressions annoncées pour la rentrée 2021. Au moins 1800 postes en moins (chiffre officiel) et plus de 43000 élèves en plus. Des chiffres qui accroissent les interrogations des enseignants. Et, c’est d’autant plus inquiétant que les pilotages au sein du grenelle sont loin de faire l’unanimité en termes d’expertise dans les ateliers mis en place. La poursuite du blocage dans le recrutement et l’appel aux listes complémentaires pour alléger les effectifs et assurer le remplacement des collègues absents, fait peser une tension très forte sur les établissements et aggrave la surcharge de travail des enseignants.

 

Voeux stagiaires 2021

Saisie des voeux pour les stagiaires du second degré 

Information stagiaires 

lauréats des concours du second degré 2021 

Ouverture de l’application SIAL dédiée à la saisie des vœux stagiaires

Du 03 mai au 04 juin 2021 à 12h

Attention !

Il est impératif de formuler vos vœux d’académies pour l’année de stage sans attendre le résultat des admissions et quel que soit le concours passé. la note de service d’affectation des stagiaires, publiée au BO n° 17 du 29 avril 2021, depuis le site du ministère à l’adresse www.education.gouv.fr  donne le cadrage nécessaire à cette opération.

Vous trouverez ci-dessous le calendrier et les modalités d’ affectation 2021.

Calendrier Affect.Stagiaires

Modalités d’affect.stagiaires.

Besoin d’un conseil?
Toute l’équipes d’Action et Démocratie vous accompagne et répond à vos interrogations .

 

Le paradigme du quoi qu’il en coûte en LP

Les épreuves du BAC PRO et du CAP

La voie professionnelle, encore une fois, le parent pauvre du Ministre Blanquer, en ce retour de vacances, jalonné par un parachutage de mesurettes sans concertation aucune alors même que le climat général ne prête pas à la sérénité.

La décision rendue concernant  le bac pro est un non-sens et a été accueillie par les équipes avec perplexité. C’est ainsi que les épreuves d’enseignement général restent inchangées avec une nuance cependant, celle de retenir les deux meilleures notes au titre des épreuves terminales, décision réductrice car elle exclue, de fait, certains enseignements et les efforts consentis par les élèves et les professeurs.

Cette décision peut s’apparenter du point de vue des élèves à un soulagement  si l’on considère la scolarité chaotique subie sous la pandémie et l’hybridation. Elle n’en demeure pas moins un pis-aller d’autant plus que rien n’est encore annoncé pour le déroulement des épreuves écrites terminales.

Le cadre organisationnel reste incertain et l’impréparation laisse craindre un aléatoire qui devient la règle !

En plus des dispositions communes, l’oral du chef d’oeuvre en CAP est maintenu dans son format premier  malgré la difficulté à mettre en place cette nouvelle épreuve et notamment auprès des élèves en difficultés, peu enclins à échanger à l’oral ou à besoin éducatifs particuliers. 

  Il reste au gouvernement de préciser quel sera le cadrage pour la validation des CCF  retenus afin de permettre aux équipes de s’organiser.

Pour les PFMP, le cadre officiel est consultable sur le bulletin officiel n°14 du 8 Avril 2021.

https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo14/MENE2111088N.htm

L’idée  étant de sauver ce qui peut l’être encore de cette année pas comme les autres et gommer les différences occasionnées par l’hybridation et les demi-jauges.